Vidéo : l’habitude du bonheur par un moine bouddhiste

  • Tweet
  • Tweet

Matthieu Ricard, est un biochimiste français devenu moine bouddhiste. Il nous parle ici d’entraîner son esprit au bien-être et au bonheur…

A lire également :

Mots-clés recherchés :

  • claude sarraute et matthieu ricard
  • fils de claude sarraute
  • enfants de claude sarraute
  • les enfants de claude sarraute
  • claude sarraute matthieu ricard
  • matthieu ricard fils de claude sarraute
  • matthieu ricard et claude sarraute
  • matthieu ricard claude sarraute
  • fils de claude sarraute moine
  • beau-fils de claude sarraute
  • portalé , le 29 juillet 2011 à 21 h 59 min

    Bonsoir Benoit,
    une petite question, vos vidéos sont-elles toujours en anglais?, y aurait-il un moyen de les voir en français ou en sous titré svp.
    Bonne continuation avec votre blog, il est super!!!!!
    Béatrice.

    • Benoît , le 29 juillet 2011 à 23 h 43 min

      Bonsoir Béatrice,
      Merci pour votre commentaire !
      Oui, les vidéos en provenance de TED sont toujours en anglais (à ma connaissance), mais je fais en sorte de ne publier que celles qui ont des sous-titres en français disponibles.
      Normalement, les sous-titres sont déjà réglés sur français (french), mais vous pouvez changer de langue, ou les réactiver juste sous la vidéo si ils n’apparaissent pas (il faut que la vidéo soit sur lecture).
      Amicalement,
      Benoît

      • Béatrice , le 1 août 2011 à 11 h 44 min

        Merci Benoit, Je viens juste de voir votre réponse.

  • thierry , le 3 août 2011 à 11 h 32 min

    matthieu ricard fils de JF Revel et beau fils de claude sarraute , est vraiment un personnage étonnant , proche du dalai lama

    • Benoît , le 3 août 2011 à 11 h 50 min

      Bonjour Thierry,
      Oui, il me semble qu’il est notamment son traducteur pour le français.
      Benoît

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher mon dernier article (CommentLuv)

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.