Vos objectifs sont-ils cohérents entre eux ? Votre objectif de gagner plus d’argent est-il cohérent avec vos objectifs familiaux ? Votre objectif de partir en vacances en septembre est il cohérent avec votre objectif de lancer votre site web en août ?

Parfois, les freins à notre succès sont ceux que l’ont crée soi-même. Avoir plusieurs objectifs dans différentes parties de sa vie est plutôt une bonne chose. Cela est motivant.

Vos objectifs vont-ils dans la même direction ?

Vos objectifs vont-ils dans la même direction ?

On est motivé d’aller travailler pour avancer dans ses projets professionnels. On est motivé de rentrer chez soi ou de sortir pour avancer dans ses projets personnels (ou familiaux).

Cependant, si on n’y prend pas garde, on peut assez facilement se retrouver au pied du mur, à devoir faire un choix douloureux entre ses objectifs en cours. Personne n’a envie d’annuler ses vacances pour terminer un projet professionnel par exemple. Ou sans allez jusqu’à cet extrême, personne ne souhaite devoir annuler un dîner romantique pour terminer un rapport à rendre à son chef.

Il n’y a pas de formule miracle pour éviter ces choix, on se retrouve toujours de temps en temps devant un casse-tête de ce genre. Mais on peut limiter ce genre de situation en organisant sa vie de façon à ce que ses objectifs ne rentrent pas en conflit, où même se complètent.

Mettre en place une cohérence dans ses objectifs

Cela demande d’avoir une vision à moyen et à long terme. Et de réfléchir aux différentes situations délicates que nos objectifs risquent de provoquer à un moment ou à un autre. Quitte à supprimer un de ses objectifs pour ne pas avoir à risquer de tout rater.

Par exemple, lorsque j’ai décidé de créer ce blog (vers mi-mai), j’avais l’idée initiale de le lancer en août (plutôt mi-août). Je me disais que cela me donnerait le temps de terminer un autre projet (appelons-le « projet a ») en juin et juillet d’une part et de bien me préparer, d’avancer et de progresser pour être au point en septembre.

Seulement, une petite vérification sur mon calendrier m’a rappelé qu’en septembre, un mariage suivi de deux semaines de vacances risquaient de me compliquer la tâche. En effet, ces événements seraient tombés alors un peu moins d’un mois après le lancement du blog.

Or c’est le pire moment pour faire une pause dans le blog, car c’est à ce moment que la plupart de ceux qui lancent un blog l’abandonnent. De plus avec mon idée de publier un article par jour, je savais qu’un mois ne serait pas assez pour préparer des articles pour le mois de septembre.

Cela risquait d’abîmer ma motivation et de me mettre trop de pression négative. Sans compter que cela m’aurait sans doute également préoccupé pendant les vacances

Il était pour moi impossible de renoncer à ces vacances, j’ai donc pris la décision de mettre le projet le moins important sur pause (c’est à dire le « projet a ») . Et je me suis tout de suite lancé dans la préparation de ce blog pour le lancer plus tôt et avoir le temps de préparer le mois de septembre plus sereinement.

Arrêter le projet a était un petit sacrifice, mais ce choix me sera certainement plus bénéfique à long terme.

Dans ce cas, le conflit entre les 3 objectifs (« projet a » – blog – vacances) a été annulé simplement en supprimant un objectif.

Une autre solution aurait été d’adapter mes objectifs pour qu’ils soient cohérents, ou du moins soutenables à long terme.

Par exemple en ne publiant un article qu’un jour sur deux sur le blog par exemple et en continuant le « projet a » à une vitesse plus lente. Mais ces 2 projets étaient trop différents (aucun lien entre-eux) et je sais par expérience que je suis beaucoup plus productif en travaillant sur un seul projet (professionnel) à la fois. C’était pour moi dans ce cas une fausse solution.

Faire travailler ses objectifs dans la même direction

Il y a une autre solution, et c’est la solution idéale. Malheureusement, elle ne peut pas être utilisée dans tous les cas. Mais il est important d’y réfléchir car quand c’est possible, alors cela pousse l’ensemble des objectifs par l’effet d’entrainement.

Il s’agit de faire en sorte qu’un de vos objectif soit directement utile aux autres objectifs.

Il peut s’agir des objectifs concernant la gestion de son temps. On peut être amené à apprendre des techniques de gestion du temps dans son travail par exemple. En réfléchissant un peu, on peut souvent utiliser ou adapter ces techniques dans sa vie personnelle (attention cependant à ne pas devenir un robot dans ses relations sociales).

On peut aussi utiliser le temps gagné à passer plus de temps sur un autre objectif (aussi bien au niveau professionnel que personnel).

La même stratégie peut être utilisée lorsqu’on cherche à améliorer ses relations et notamment sa communication. On peut le faire pour soi, dans sa vie personnelle et utiliser ce qu’on apprend dans sa vie professionnelle (ou inversement).

Alors posez-vous quelques instants, listez l’ensemble des objectifs que vous poursuivez et détecter les conflits possibles. Quelles sont les priorités à déterminer ? Quelle(s) solution(s) allez-vous envisager pour éviter les conflits ? Quels sont les objectifs qui peuvent avoir un effet d’entrainement sur d’autres objectifs ?

A lire également :

Tweet

Laisser un commentaire

(requis)

(requis - ne sera jamais divulgué)

(Lien en dofollow à partir du 5e commentaire)

Afficher mon dernier article (CommentLuv)

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

© 2011 coaching-vie-futee.com - Tous droits réservés