Comment changer ses croyances négatives

  • Tweet
  • Tweet

Nous faisons souvent cette erreur de ne pas croire en nos capacités, et même de croire en notre incapacité. Voyons une première étape pour commencer à améliorer les croyances négatives que nous avons sur nous-même…

Changer ses croyances négatives

Comment changer ses croyances négatives

Il n’est pas facile de changer volontairement une croyance.

Une des principales raisons de cette est que nous sommes rarement conscient que nos croyances sont effectivement des croyances : elles sont pour nous quelque chose de vrai, de réel.

Pourtant d’un point de vue externe, il s’agit simplement de pensées subjectives auxquelles on est souvent attaché émotionnellement (ce qui complique les choses, il est important d’en avoir conscience).

Nous ne les voyons donc pas, car elles sont « acquises » pour nous, et on va même jusqu’à nous identifier à elles, à en faire une partie de nous-même.

« je suis paresseux » est par exemple une croyance, où l’on s’identifie : je suis paresseux.

Alors on pourrait tout de suite commencer à travailler à se forger une croyance positive et contraire (ex : je suis très travailleur) cependant si nous n’y croyons pas vraiment, notre subconscient va sans doute bloquer tout changement, et ce sera sans doute inutile et contre-productif.

On avancera pas, et parce qu’on y arrive pas, on va finalement renforcer cette première croyance négative. C’est donc un mauvais conseil dans la plupart des cas.

Ne brûlons pas les étapes !

La première étape avant de vouloir se créer une croyance positive pour remplacer l’ancienne, est donc de se dissocier de cette croyance que l’on se donne ici.

Comment ? par exemple en la transformant en un comportement : « j’ai souvent un comportement paresseux » au lieu de « je suis paresseux » par exemple.

Ce n’est qu’un premier pas, mais il est important : on a changé le verbe être par le verbe avoir. Et tout de suite on sent vraiment la différence : ce que l’on a, on peut généralement s’en débarrasser et c’est vrai aussi pour ses comportements (même si ce n’est pas facile).

On passe ainsi de « je suis comme ça » – ce qui n’est pas forcément possible à changer ou très difficile – à « j’ ai un comportement (à certains moments) » ce qu’il est possible et certainement plus facile de faire évoluer, on se donne la possibilité de choisir entre ce comportement et un autre.

Petite remarque supplémentaire sur « je suis paresseux » : en s’identifiant avec un mot, on en fait sans doute une excuse pour ne pas essayer autre chose. Par exemple quand on dit « je suis comme je suis », c’est très souvent une excuse qu’on se donne inconsciemment pour ne pas avoir à chercher et essayer de faire autrement, ce qui demande il est vrai, un petit effort, mais qui peut être payant pourtant !

Alors quelle croyance négative avez-vous sur vous-même pourriez-vous commencer à dissocier de votre personne ?

A quel mot négatif vous identifiez-vous ?

Et si ce n’était pas vraiment qui vous êtes, mais simplement un comportement que vous adoptez – ou avez adopté dans le passé – peut-être un peu trop souvent… ? Quelles perspectives cela vous ouvre ? :)

 

One Response to “Comment changer ses croyances négatives”

  • Run Coaching

    , le 14 mai 2014 à 15 h 52 min

    Je vous remercie, c’est une idée très intéressent ce que vous parle parce que les croyances négatives sont des choses qui barrent notre vie entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher mon dernier article (CommentLuv)

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.