Comment atteindre ses objectifs à chaque fois ? (ou presque)

  • Tweet
  • Tweet

Avoir des objectifs c’est comme rajouter un moteur dans sa vie. Cela permet de focaliser son attention sur du concret, sur le moment présent tout en réfléchissant à son avenir.

Atteindre un objectif est de plus toujours très agréable. En plus du résultat souvent positif, on booste sa confiance en soi, et on augmente ou relance sa motivation pour se fixer ensuite de nouveaux objectifs. On a vraiment l’impression d’avancer, de progresser.

Cependant, le parcours pour atteindre le succès n’est pas toujours très facile…

Atteindre ses objectifs à chaque fois
Comment atteindre ses objectifs ?

Par exemple : lorsque l’on est en surpoids,  l’idée d’avoir 7 kilos de moins est évidemment plus agréable que de penser à la manière pour y parvenir. Penser à devoir se priver de quelques gourmandises ou à se remettre au sport n’est pas toujours très motivant…

Se focaliser sur le résultat

Si vous étudiez les personnes de votre entourage qui semblent réussir beaucoup de choses dans leur vie (ce que je vous conseille d’ailleurs de faire), vous découvrirez sans doute qu’elles ont quelque points communs.

Et un de ces points communs sera certainement qu’elles se concentrent sur les résultats qu’elles souhaitent atteindre. C’est leur point de mire. Elles gardent le résultat souhaité en tête quels que soient les circonstances et les imprévus.

Avec cet état d’esprit, Le résultat ou l’objectif que l’on se fixe est beaucoup plus important que le chemin à parcourir pour atteindre cet objectif.

On maximise dans sa tête les bénéfices de l’objectif, et on minimise les inconvénients ou les difficultés par lesquelles ont doit passer pour atteindre leur but.

Ainsi, c’est comme une négociation avec soi-même. Mais une négociation qui reste toujours à notre avantage.

On vise un objectif fort, qui va vraiment nous apporter quelque chose de  positif. Et en échange de ce gros avantage que l’on va recevoir dans notre vie, on accepte quelques concessions. Mais ces concessions ne sont pas très importantes en comparaison des bénéfices que l’on va obtenir.

Il ne s’agit pas cependant de se mentir à soi-même : si je reprend l’exemple ci-dessus du surpoids. Le fait de perdre 7 kilos par exemple a de nombreux bénéfices :

  • on a plus d’énergie
  • on a une meilleure santé à court terme
  • on a une meilleure santé à long terme (c’est à dire qu’on gagne sans doute un peu en espérance de vie)
  • on a une meilleure confiance en soi
  • on a  une meilleure image de soi

Et si on y réfléchit de manière rationnelle, le seul avantage d’avoir une meilleure santé à long terme vaut à lui tout seul quelques concessions (qui sont le plus souvent dans ce cas : faire du sport et manger équilibré).

De plus, la difficulté de ces concessions ne sont que passagères car il s’agit le plus souvent de prendre une habitude. Et une fois qu’on a cette habitude, ce que l’on appelait avant « concessions » devient relativement facile à faire ou  à continuer.

Savoir remettre en cause ses objectifs

Et si ces concessions, ce chemin à parcourir pour atteindre le but visé paraissent vraiment trop difficiles ? Alors il faut se poser ces 3 questions :

  1. Est-ce que je ne suis pas en train de me chercher des excuses ? (c’est souvent le cas ;) )
  2. Est-ce que l’objectif visé n’est quand même pas trop difficile pour moi pour l’instant ? (et donc réfléchir à un objectif plus facile dans un premier temps)
  3. Est-ce que l’objectif visé est vraiment MON objectif ? Ou est-ce que c’est quelqu’un (ou la société) qui cherche à me l’imposer ? (bien souvent on essaye de faire la même chose que les autres, sans prendre le temps de se demander si ces objectifs sont en accord avec nos vraies convictions)

Une fois que vous avez corrigé ou décidé que l’objectif était le bon, il suffit alors de se (re)mettre à l’action en gardant toujours en tête les bénéfices

Qu’en pensez-vous ? Se focaliser sur le résultat peut-il booster votre réussite ?

2 Responses to “Comment atteindre ses objectifs à chaque fois ? (ou presque)”

  • Kitzmann

    , le 5 juillet 2011 à 17 h 37 min

    Effectivement, le moins évident est de savoir si cet objectif est vraiment le nôtre (fausses croyances) et mettre l’accent sur ce point fait réfléchir et permet de se recadrer. Super !

  • Benoît

    , le 5 juillet 2011 à 18 h 02 min

    Bonjour Kitzmann, et bienvenue !

    En effet, il y a beaucoup d’objectif qu’on se fixe simplement par mimétisme, au lieu de rechercher des objectifs qui soient vraiment les nôtres. C’est un peu dommage, mais bon, on le fait tous, donc le plus important c’est d’en prendre conscience. :)

    Benoît

Répondre à Kitzmann Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher mon dernier article (CommentLuv)

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.